26/08/2007

Encore une dure journée.

Je suis allée chercher ma fille. Elle était top à l'heure.

Dès qu'elle est rentrée, les insultes ont commencé. De plus, elle s'en prend maintenant à ma voiture. On monte et on descend la vitre tout le temps. On met la radio à fond. On colle du chewing-gum.

On me dit que je conduis comme une "mémé". Elle me traite tout le temps de folle, que l'on m'a mal soigné...

Que lorsque ma vieille maman ne sera plus là, je serai toute seule et je pleurerai. Elle, elle sera aussi toute seule, bien tranquille, dans sa maison.

Elle me répète tout le trajet qu'elle me déteste, 15 à 20 fois.

Elle vient avec sa boîte à tartine et ses sandwiichs, quand je lui fais son repas et que je lui fais un bon gâteau, comme dans ma recette sur mon autre blog...

Elle me dit que son papa fait de bien meilleurs repas et que chez moi, c'est dégoûtant.

Elle me dit qu'elle est en prison. Alors, qu'elle peut circuler partout. Il est vrai que j'ai peur d'éventuelles sorties ( fugues).

Quand elle sort de sa ville et que l'on entre à la campagne , elle me dit que j'ai p...

Comme l'aliénation a encore bien fonctionné ces 15 jours-ci.

C'est révoltant de détruire le cerveau des enfants comme cela.

Comble ou comble, elle a eu des TB partout pour son comportement et de grandes éloges de ses professeurs. On voit bien que ceux-ci ne connaissent pas cette vérité-ci.

20:43 Écrit par Caroline1234 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Courage... Quel courage tu as! J'admire ton amour qui va bien au delà de ce que tu vis dans le présent avec ta fille. Tu es très forte et très humble pour ne pas aliéner à ton tour, pour ne pas abandonner, pour continuer à aimer activement alors que tu reçois des coups... Bon, mes compliments ne changent pas la situation et ta douleur ce soir, mais je suis certain que ta détermination portera ses fruits envers ta fille, et sache que déjà aujourd'hui elle n'est pas inutile car elle me motive, ainsi que certainement plein d'autres personnes.
Tu me donnes envie de prendre mon violon et d'exprimer à travers lui des sentiments poignants... C'est bon signe chez moi!..

Écrit par : Jean-Claude | 26/08/2007

Les commentaires sont fermés.